Surplombez la rivière Aveyron depuis Najac. Cette charmante cité médiévale, dominée par sa forteresse royale est un site incontournable de la région.

Situé entre Villefranche-de-Rouergue et Cordes-sur-Ciel à l’extrême ouest du département de l’Aveyron, Najac est « Un des Plus Beaux Villages de France ».

D.Viet


Un site défensif d’exception

A l’entrée des gorges de l’Aveyron, Najac se profile sur un promontoire dominant de plus de 150 mètres la vallée environnante. Depuis l’Antiquité, sa position privilégiée est enviée par les Hommes qui vinrent y trouver refuge et exploiter ses ressources naturelles.

Au XIIe siècle, les comtes de Toulouse récupérèrent la gestion d’un premier édifice en bois et y édifièrent un château en pierre aux tours carrées. Un siècle et demi plus tard, Alphonse de Poitiers, frère de saint Louis, y édifia une nouvelle forteresse aux tours rondes, exemple exceptionnel de l’art militaire du sud-ouest de la France.

Considérée comme imprenable, la forteresse offrit une sécurité à ceux qui souhaitèrent s’installer à toute proximité. Aujourd’hui encore, ce lieu offre le calme et la beauté d’un paysage où se marient l’eau, l’arbre et le rocher.

Un étonnant village-rue

Najac a l’étonnante particularité d’être un village-rue se développant sur près de 2 kilomètres le long d’une arête rocheuse. De part et d’autre de l’axe principal, s’organisaient autrefois les échoppes et les habitations des marchands et des artisans. Celles-ci présentent encore aujourd’hui leurs élégantes façades en pierre et à pans de bois, ainsi que leurs surprenantes toitures en lauzes de schiste.

Empruntée par les pèlerins se rendant à Saint-Jacques de Compostelle via Conques et Toulouse, cette rue était jadis effervescente, avec l’activité des charretiers, des couteliers, des mazeliers, des argentiers et autres tonneliers et vignerons. Aujourd’hui, plusieurs boutiques d’artisans d’art perpétuent la tradition de ce centre de commerce et de création artistique.

Forteresse de Najac
D.Viet

Forteresse de Najac

Venez profiter de cette vue à couper le souffle depuis le donjon de la forteresse !


Ouest Aveyron Tourisme

Des édifices remarquables

Tout le long du village, se dressent des édifices atypiques comme la fontaine du Griffoul, construite en granit au début du XIVe siècle. Quelques dizaines de mètres plus loin, s’élève la grande maison du Gouverneur, ancien châtelet abritant aujourd’hui le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine des Bastides du Rouergue.

Continuez d’arpenter la rue, passez devant l’ancienne maison du Sénéchal et redescendez vers l’église Saint-Jean l’Evangéliste. Cet édifice est un témoin de la reconquête de la région par l’Eglise catholique au lendemain de la croisade menée contre les cathares albigeois. Pouvant accueillir plusieurs centaines de fidèles, son architecture gothique méridionale recèle un mobilier exceptionnel parmi lequel une croix processionnelle du XIIIe siècle et un groupe sculpté associant un Christ en croix de facture catalane du XVe siècle, la Vierge et Saint-Jean l’Evangéliste du XVIe siècle.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu