Profitez d’un séjour au cœur des Bastides et Gorges de l’Aveyron, Grand Site Occitanie Sud de France. Sur des sentiers tranquilles alliant Histoire et paysages sauvages, en passant par les cités médiévales de Villefranche de Rouergue, Caylus, Saint-Antonin-Noble-Val et Najac. Une belle randonnée qui allie gastronomie, patrimoine, paysages variés et sauvages.

8 jours, 7 nuits à partir de 840€/personne

6 jours de randonnée à pied en itinérance et en liberté

Difficulté **

Séjour organisé par la Balaguère

Le programme détaillé

Jour 1 : arrivée à Villefranche de Rouergue

Vous pourrez arriver en voiture en train à Villefranche de Rouergue. Accueil à partir de 16h00 à votre premier hébergement. Le topoguide précis de votre randonnée vous y sera remis.
Villefranche de Rouergue, Bastide du Rouergue, dotée d’un riche patrimoine architectural est située au confluent de deux rivières : l’Aveyron et l’Alzou. Vous pourrez commencer à utiliser le PASS Bastide offert par l’office de tourisme; il comprend 3 visites dont la visite de la Bastide royale, la chapelle baroque des Pénitents Noirs, l’ancien monastère de la Chartreuse Saint-Sauveur du XVème siècle. Vous pourrez aussi profiter de ces visites à la fin de votre séjour.

Votre étape de ce soir est une chambre d’hôtes, confortable et calme, ou bien selon votre choix un hôtel, contemporain et design. Vous dînerez dans l’un des restaurants du centre-ville.

Qu’est-ce qu’une bastide ?

Plusieurs indices se cachent dans cette photo de Villefranche…
En savoir plus

Jour 2 : Villefranche de Rouergue – Parisot (20 ou 22 km)

Départ de Villefranche de Rouergue en longeant les rives du ruisseau Le Malpas, puis les rives du ruisseau l’Assou qui vous mèneront au moulin de Castel du XVIIe siècle (l’un de derniers moulins à roue horizontale encore en fonctionnement), puis jusqu’à La Rouquette. Ce village était groupé autour d’un château dont il ne reste qu’une tour ronde. L’église construite au XIVème siècle sur l’autre rive du ruisseau comporte un petit porche et un clocher peigne. Vous quitterez ensuite la vallée de l’Assou pour changer de paysages en vous dirigeant vers un territoire de landes et de pelouses sèches où il n’est pas rare de voir des orchidées au printemps. Vous circulerez le long d’une crête à 400 mètres d’altitude permettant d’observer la campagne environnante avant de redescendre vers Cambayrac et Parisot.

Dîner et nuit dans une charmante chambre d’hôtes avec piscine proche de Parisot.

Jour 3 : Parisot – Caylus (19 km)

Départ vers Parisot où naquit Jean de la Valette, Grand Maître des Chevaliers de Malte, qui donnera son nom à la capitale de l’île de Malte : Lavalette. Très beau tronçon qui vous mène jusqu’à Caylus en passant par Loze, Lacapelle Livron qui s’est créé autour d’une commanderie de Templiers, la Chapelle de Notre Dame de Grâce et par la vallée de la Bonnette. Superbes points de vue à l’arrivée sur Caylus.

Votre étape de ce soir est une chambre d’hôte avec piscine proche de Caylus, vous dînerez à l’excellente table d’hôte.

Jour 4 : Caylus – Saint Antonin Noble Val (14,5 km)

Après le petit-déjeuner, départ vers St Antonin Noble Val, à travers bois, en longeant parfois les rivières de la Gourgue ou de la Bonnette, vous découvrirez le causse et son petit patrimoine de pigeonniers, fontaines, gariottes, croix… jusqu’à Saint Antonin Noble Val cité du XIIe siècle, vous admirerez l’ancien Hôtel de Ville, le plus ancien monument français d’architecture civile. Les drapiers, qui commerçaient avec l’Europe entière y étaient les commerçants les plus riches et les plus influents.

Vous serez accueillis dans une chambre d’hôtes à Saint-Antonin-Noble-Val. Selon le jour de la semaine, vous mangerez à la table d’hôtes ou bien dans l’un des restaurants du village.

Saint Antonin Noble Val
Les Conteurs

Saint Antonin Noble Val

Un village de caractère à découvrir au cœur des gorges de l’Aveyron

En savoir plus

Jour 5 : journée au cœur du pôle de pleine nature « Gorges de l’Aveyron » à Saint Antonin Noble Val

Cette journée est libre et vous pourrez la programmer selon vos envies. Quelques suggestions :

  • Une randonnée au cœur des Gorges de l’Aveyron avec des points de vue sur la rivière Aveyron et les falaises calcaires…
  • Une pause rafraîchissante dans la rivière
  • Une descente en canoë-kayak de St Antonin Noble-Val jusqu’à Cazals
  • Une balade en vélo que vous pourrez louer sur place pour vous rendre rendre jusqu’à la forteresse de Penne et découvrir Bruniquel l’un des « Plus Beaux Villages de France »

Nuit à Laguépie, en chambre d’hôtes, chez l’habitant et dîner (table d’hôtes ou restaurant traditionnel selon la saison et le jour de la semaine).

Jour 6 : Laguépie – Najac (14 km)

Randonnée très sauvage en direction de Najac classé parmi Les plus beaux villages de France. Le début sera très facile ! Vous longerez les berges de l’Aveyron avant de vous enfoncer dans les gorges sauvages. Vous remonterez ensuite vers Mergieux, ancien village vacances qui héberge aujourd’hui des bulles nichées en plein cœur de la nature. Vous traverserez une forêt domaniale de pins douglas. Au Bastit, un arrêt photo s’imposera : vous y aurez un superbe point de vue sur l’ensemble du village de Najac qui s’étire sur son éperon rocheux de plus d’1 km de long.
Vous descendrez ensuite en sous-bois jusqu’au pont Saint-Blaise, monument historique du XIIIe siècle. Ce pont à dos d’âne permettait aux marchands, ainsi qu’aux pèlerins de franchir l’Aveyron en toute saison.
Vous pourrez y faire un arrêt baignade avant de remonter vers le village de Najac. Votre premier arrêt se fera à L’Église Saint-Jean l’Evangéliste que vous pourrez visiter avant de vous rendre à la forteresse royale (inclus dans le séjour). Le donjon vous offrira une vue imprenable sur le bourg surplombant la rivière dans un site grandiose : méandres d’un côté, corniche de grès de l’autre, arête rocheuse…

Nuit à Najac, au choix, chambre d’hôtes ou hôtel et dîner chez un maître-restaurateur.

D.Viet – CRTL Occitanie

Bâtie par les Comtes de Toulouse sur un ancien château fort du XIIème siècle, la forteresse de Najac reste un témoin du génie architectural militaire du Moyen-Age.

Son extraordinaire puissance défensive est mise en évidence par une grande maquette. Le donjon abrite des archères de 6,80 mètres… les plus hautes du monde !

Jour 7 : Najac – Villefranche

Au programme de cette journée vous rejoignez Villefranche de Rouergue en empruntant le GR 36 qui n’est autre qu’une étape du Chemin de St Jacques de Compostelle, sur la variante de Conques à Toulouse. La « faille du Rouergue » a répercuté dans la végétation la différence de nature des terrains : Causse ou Ségala. Des bois de châtaigniers aux chemins creux bordés de cornouillers. Vous traverserez Monteils, charmant village au bord de l’Aveyron, calme et fleuri. 23 km et 100 mètres de dénivelé.

A Villefranche, nuit dans une chambre d’hôtes confortable et calme. Vous dînerez dans un restaurant de la ville.

Jour 8 : jour du départ

Le petit-déjeuner est copieux : pain, gâteaux et parfois les confitures sont faites maison… Il clôture votre séjour !

Pendant votre séjour, nous vous offrons

A Villefranche de Rouergue :

  • le billet d’entrée pour la visite de la Chartreuse St Sauveur, monastère du XVe siècle, chef d’œuvre du gothique flamboyant. D’une part, il est exceptionnellement bien conservé et d’autre part il s’agit du plus grand cloître visitable de France
  • le billet d’entrée pour la visite de la Chapelle des Pénitents Noirs, chapelle baroque du XVIIe siècle qui a conservé un remarquable voûtement en bois orné
  • le billet pour la visite de la Bastide Royale (centre ancien) de Villefranche de Rouergue avec un guide conférencier selon les dates, ou bien avec un audio-guide (disponible en français ou en anglais)

A Najac :

  • le billet d’entrée pour la visite de la Forteresse Royale de Najac
  • le billet d’entrée pour la visite de la Maison du Gouverneur à Najac

A Villeneuve d’Aveyron :

  • un bon pour un tarif réduit à la Maison de la photo Jean-Marie Périer

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu