Suivez-nous à la découverte de la chapelle des Pénitents Noirs, un joyau du patrimoine villefranchois ! Une visite avec livret pour un moment en famille en toute simplicité.

Un jeudi matin de mai, j’ai eu la chance de découvrir la chapelle des Pénitents Noirs avec mon petit garçon de 6 ans. Nous avons passé un moment délicieux, à la fois ludique et pédagogique.

Après avoir profité du beau et grand marché de Villefranche, nous nous sommes rendus dans la chapelle des Pénitents Noirs, sur la partie haute de la bastide. En arrivant devant l’édifice, la gardienne des lieux, Michèle, nous a accueilli avec une amabilité sans pareille ! Elle nous a expliqué comment se déroulait la visite en nous donnant un dépliant explicatif et un livret-jeu pour les enfants. Avec un crayon, un tube de colle et une paire de ciseaux, mon petit loup est parti à l’aventure, ravi !

Un lieu féérique

Nous avons commencé la visite en montant à la tribune par un bel escalier en bois. En arrivant en haut des marches, quelle ne fut pas notre surprise face à tant de richesses ! La chapelle est un vrai joyau avec une voûte peinte de couleurs vives, un retable doré à la feuille et de grands tableaux encadrés de gypseries. Ne vous fiez pas à la sobriété de sa façade, l’intérieur est un véritable chef d’œuvre. Valentino fut émerveillé par ce décor et nous y avons fait plein de photos ! Et un petit bonus pour la musique baroque qui nous accompagne pendant toute la visite, elle permet de plonger en plein XVIIe siècle.

Des mini-jeux
parfaitement ciblés

Après avoir jeté un petit coup d’œil dans la sacristie, nous sommes entrés dans le cœur de la chapelle. Installés sur des chaises, nous avons lu les explications patrimoniales et Valentino s’est plongé dans son livret jeu. Les missions consistaient à reconstituer le puzzle de la voûte, à trouver des objets cachés dans les grands tableaux…Même à 6 ans, l’âge minimum recommandé pour le jeu, il était était attentif aux décors et s’exclamait à chaque trouvaille ! Il a ainsi pu découvrir l’édifice sans avoir à se plonger dans l’histoire assez complexe du lieu et nous avons passé un agréable moment à deux ! Sons sens de l’observation lui a permis de voir que certains anges de la voûte avaient des corps de femme… Un détail rare que nous n’aurions absolument pas décelé seuls !

Un accueil exceptionnel

Et nous ne pouvons pas évoquer la chapelle des Pénitents Noirs sans omettre Michèle ! Comme elle nous l’a dit à maintes reprises, c’est sa « deuxième maison » et quelle maison ! Son sourire, sa chaleur humaine et son professionnalisme nous ont ravis. C’est un parfait ambassadeur de la ville et du territoire. Elle a aiguisé notre curiosité et nous a incités à découvrir la bastide, la chartreuse Saint-Sauveur, Najac et Villeneuve d’Aveyron. Nous avons choisi de visiter la chartreuse, monument dans lequel d’autres supports de visite pour la famille nous attendent.

Thématiques

Gaëlle

À propos de Gaëlle

Ici, j'aime la tranquillité et la nature environnante, loin des foules, on est bien !
Terre d'authenticité, notre territoire est 100% vrai, avec des gens fiers de leur pays et c'est ça aussi l'Aveyron. Mon rendez-vous à ne pas manquer : les marchés où l'on peut acheter de bons produits locaux, c'est idéal pour partager un repas avec la famille et les amis !

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu