Une envie de couper de notre quotidien de Toulousains nous amène en Aveyron ! Trois jours à Villefranche de Rouergue, à l’ouest de l’Aveyron et à moins de 2 heures de Toulouse. Parfait pour un long week-end en amoureux !

Première soirée à Villefranche de Rouergue

Fin d’après-midi dans la ville rose… Comme notre destination n’est pas loin, nous attendons que les derniers bouchons toulousains soient passés et en route pour le week-end ! Nous filons vers Villefranche de Rouergue à 1h50 d’ici. Filons, filer… Mon imaginaire s’emballe : je salive à l’idée d’un aligot qui file jusqu’au plafond ! Si je me souviens bien, il s’agit d’une spécialité de l’Aveyron…Ni une ni deux, j’appelle Le Glacier, cette brasserie propose à sa carte le plat traditionnel qui réveille ma gourmandise. J’ai encore plus hâte d’arriver !

Nous passons récupérer les clés de notre chambre à l’hôtel des Fleurines. Nous avions choisis cet établissement pour sa localisation, au cœur de la bastide de Villefranche de Rouergue. Notre chambre, spacieuse et confortable, offre une jolie vue sur les toits de la ville et la chapelle des Pénitents Noirs.

En 5 minutes à pied, nous rejoignons la brasserie. Ambiance chaleureuse, belle salle aux murs en pierres et décoration simple et élégante…Agréable moment en perspective ! Après un cocktail pour moi et une bière locale pour monsieur, nous savourons nos plats respectifs : aligot saucisse et magret de canard sauce roquefort. Viande locale bien sûr !

Jour 1 : la bastide de Villefranche de Rouergue et son marché

Après une bonne nuit de sommeil dans notre nid douillet des Fleurines et un petit déjeuner copieux, Romain, le propriétaire, nous conseille d’aller faire un tour sur le marché. Un des plus beaux de la région parait-il !

Marché de Villefranche de Rouergue

Nous rejoignons la place centrale en suivant les passants aux paniers ou caddies encore vides. Depuis les arcades qui bordent la place Notre-Dame, le marché rayonne avec ses parasols bariolés et ses étals colorés. On décide de faire quelques emplettes pour improviser un pique-nique ce midi : farçous, pain, charcuterie, fromage et quelques fruits. Sur les bords de la rivière Aveyron, on passe à l’office de tourisme récupérer un peu de documentation et quelques conseils.

Marché de Villefranche de Rouergue

C’est ainsi que nous découvrons le point de vue du Calvaire sur les hauteurs de la ville. Nous contemplons ce panorama depuis lequel la ville prend tout son sens avant de manger à l’une des tables ombragées.


Cet après-midi, c’est visite guidée de la bastide. Ludovic, notre guide-conférencier, nous conte l’histoire de cette ville nouvelle du Moyen Age. Il nous livre plein d’anecdotes et attire notre regard sur des éléments d’architecture intéressants, parfois cachés.

Visite guidée de Villefranche de Rouergque
Visite guidée de la bastide Villefranche de Rouergque
Nicolas Diolez

La chapelle des Pénitents Noirs

Sur les conseils de Ludovic, nous allons visiter la chapelle des Pénitents Noirs un petit bijou insoupçonné tant les décors baroques y sont riches.

Après une pause détente en amoureux au sauna de l’hôtel, nous allons diner au restaurant Gaya, toujours au cœur de la bastide. Nous savourons cette cuisine maison de qualité aux produits glanés sur le marché le matin même.

Jour 2 : de Villefranche à Najac

Petit cloître de la chartreuse

Pour ce second jour à Villefranche de Rouergue, nous sortons de la bastide pour nous rendre au monastère de chartreuse Saint-Sauveur, situé aux portes de la ville. À pied, nous longeons les berges de l’Aveyron avant de nous laisser guider par le clocher de l’église de la Chartreuse. Une fois passés les portes du monument, une parenthèse hors du temps s’offre à nous ! Nous nous laissons portés par l’audioguide au fil des salles, sur les pas des Pères chartreux et frères convers.

  • Coup de cœur : le petit cloître du monastère
  • Bon plan : il est possible de visiter la chartreuse accompagné par un guide conférencier en été !

Après la visite, nous prenons la direction de Najac, l’un des plus beaux villages de France. À l’approche de la cité médiévale, c’est un panorama à couper le souffle qui nous attend. Face à nous, entre les feuilles des arbres, la forteresse se dévoile au-dessus des gorges sauvages de l’Aveyron.

Après un petit tour dans le village et une pause déjeuner au restaurant l’Insolite, nous visitons la Maison du Gouverneur, centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine.

Dans une des plus belles bâtisses du village, cet espace à la scénographie soignée nous fait découvrir les richesses patrimoniales du territoire. Comme de grands enfants, on joue avec les maquettes, on s’amuse les supports de méditation interactifs, le tout pour mieux comprendre le territoire qui nous entoure.

  • Coup de cœur : le jeu de l’oie géant !
  • Petit bonus : la vue est très belle depuis le site !

Bon plan : le Pass Multisites

Grâce à notre billet d’entrée du monastère de la chartreuse, monument qui fait partie d’un pass multisites, nous bénéficions d’un tarif réduit à la Maison du Gouverneur.

En savoir plus

Nous poursuivons notre ascension vers la forteresse, face à laquelle nous nous sentons de plus en plus petits. Son donjon impressionne avec ses grandes archères, les plus hautes au monde nous informe notre guide ! Arrivés au sommet de cette tour vertigineuse, un sublime panorama sur les gorges de l’Aveyron nous attend.

Un géant de pierres

L’histoire de la forteresse et son état de conservation est remarquable.

Au retour de Najac, nous nous arrêtons chez Jules et Jeanne, séduits par le cadre enchanteur de cet ancien prieuré. Nous choisissons deux bières parmi une cinquantaine de choix, ce sera deux bières locales pour nous et une assiette de tapas. Parfait pour clôturer cette journée.

Jour 3 : Escapade sur le causse de Villeneuve d’Aveyron

Troisième et dernier jour de notre escapade, nous en profitons pour découvrir Villeneuve d’Aveyron, au nord de Villefranche de Rouergue. Cette petite cité médiévale est charmante avec ses pierres claires, ses petits commerces et ses belles bâtisses. On déambule d’abord dans la partie bastide (ce terme n’a plus de secret pour nous !) puis dans la partie sauveté. Les rues y sont cette fois plus tortueuses, voire labyrinthiques. On se perd volontiers dans ce dédale de pierres…

En fin de matinée, nous prenons une pause à la terrasse d’un bar à vin, le Santé Bonheur. Nous y sommes accueillis par Patrice (alias Patou), un personnage haut en couleurs ! Patou c’est un concentré de bonne humeur, son brin de folie égayera inévitablement votre journée ! Il nous conseille un petit vin de sa cave accompagné d’une planche de tapas.  Sur celle-ci : fromage de la ferme du Petit Compostelle, faits à 10km d’ici et charcuteries du boucher d’en face ! Nous savourons le tout installés aux premières loges de la tour Soubirane, monument emblématique de Villeneuve que les gens d’ici appellent la Porte Haute.

Grotte de Foissac
Grotte de Foissac

Avant de reprendre la route en direction de Toulouse, nous décidons de clôturer notre séjour par la visite de la Grotte de Foissac. Nous suivons Matthias, notre guide, pour une visite dans ce lieu exceptionnel. Nous découvrons un monde souterrain enchanteur où tout nous émerveille : concrétions aux formes surprenantes, empreintes humaines, ossements d’animaux ou encore sépultures incroyablement bien conservées. Coupés du monde extérieur, nous prenons le temps d’observer ce joyau naturel, parcourus par nos ancêtres il y a 5000 ans.

Coup de cœur : cette vue de la grotte où l’on peut admirer toutes les stalactites dont certaines très fines ressemblent à des aiguilles scintillantes.

Retour sur terre, les vacances sont finies… Nous savons déjà que nous reviendrons prochainement en Aveyron pour s’offrir à nouveau une parenthèse à deux heures de Toulouse. Alors à bientôt les bastides et gorges de l’Aveyron !

En résumé

Notre séjour vous a donné envie ? Voici le récap de nos visites et activités pour une escapade de trois jours à Villefranche de Rouergue.

 

Jour 1 :

  • Marché de Villefranche
  • Point de vue du Calvaire
  • Visite guidée de la bastide
  • Chapelle des Pénitents Noirs

Jour 2 :

  • Chartreuse Saint Sauveur
  • Village de Najac
  • Maison du Gouverneur
  • Forteresse Royale

Jour 3 :

  • Village de Villeneuve d’Aveyron
  • Grotte préhistorique de Foissac

 

Notre hébergement : l’hôtel des Fleurines

 

Les bonnes adresses que nous avons testé : la brasserie du Glacier, le restaurant Gaya et le bar tapas Chez Jules et Jeanne à Villefranche de Rouergue, l’Insolite à Najac et le bar à vin Santé Bonheur à Villeneuve d’Aveyron.

Thématiques

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu